Le prince Philippe se fiance à l’inappétissante Yvonne, car il se sent offensé dans sa dignité par l’aspect désastreux de la jeune fille. De plus, esprit libre, il n’obéira pas à la répulsion naturelle qu’inspire cette désagréable personne. Le roi Ignace et la reine Margueritte acceptent les fiançailles par crainte du scandale dont Philippe les menace s’ils refusent.

La présence d’Yvonne à la cours royale fait naître d’étranges complications. Le silence, la sauvagerie et la passivité d’Yvonne mettent la famille dans une situation difficile. Ses disgrâces naturelles déclanchent de dangereuses associations d’idées, chacun y trouvant comme un reflet de ses propres imperfections ou de celles d’autrui.

Une épidémie de rires malsains frappe la cour...

Texte Witold Gombrovitcz
Traduction Constantin Jelinski / Geneviève Serreau
Interprétation Myriem Akheddiou, Gwen Berrou, Didier Colfs, Jasmina Douieb, Quentin Marteau, Juliette Meignan, Othmane Moumen, Thibaut Nève, Benoît Van Dorslaer et Cécile Vangrieken
Mise en scène Philippe Vauchel

Witold Gombrowicz est l’une des figures de premier plan de la littérature polonaise moderne et sans doute l’un des plus connus à l’étranger pour son anti-conformisme et son sens de la provocation.

Une production de la Compagnie Chéri-Chéri et de l’Échevinat de la culture de la Ville de Bruxelles

Au Théâtre Jean Vilar - Centre urbain - 1348 Louvain-la-Neuve
Du 10 au 20 janvier 2006
à 20h30, sauf les jeudis à 19h30 et les dimanches à 15h

Réservations : 0800/25 325, du lundi au samedi de 11h30 à 18h30.
Ou via le site internet :www.ateliertheatrejeanvilar.be

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.