La danse est l’antichambre de l’amour. Et quelle plus belle icône que le tango pour illustrer cette réflexion ? Sensuel, envoûtant, raffiné, le tango est la métaphore des émotions vives, charnelles. On en veut pour preuve « Tango Pasión », un spectacle où deux heures durant une troupe étourdissante ravive la fièvre de Buenos Aires.

« Tango Pasión », c’est avant tout une signature et un savoir-faire : Broadway. 12 danseurs offrent un show époustouflant de professionnalisme et de précision. Les couples (tous champions) enchaînent les chorégraphies de Hector Zaraspe. Maître argentin installé à New York, ce membre de la faculté de danse de la Julliard School a notamment travaillé avec Noureïev et Margot Fonteyn. Sous l’ingéniosité de ses pas, les corps chaloupent, se balancent, mimant un combat singulier entre machos séducteurs et femmes fatales.

Mais l’âme de cette revue, son véritable moteur, c’est le Sexteto Major. Emmenée par José Libertella et Luis Stazo, deux bandonéistes virtuoses, la formation de jeunes septuagénaires donne au tango la dimension d’une musique symphonique, riche et envoûtante.

Soutenue par 2 excellents chanteurs, la troupe de « Tango Pasión » interprète une quarantaine de pièces, évoquant le tango des années ’40, chancre du plaisir louche, et celui de l’âge d’or qui plonge le tango dans le salon des parvenus. Un spectacle étourdissant et sulfureux...

Avec le Sexteto Mayor , 12 danseurs et 2 chanteurs.

Chorégraphie de Hector Zaraspe

Palais des Beaux-Arts salle O - Mardi 28 et mercredi 29 décembre à 20h30 - vendredi 31 décembre à 18h et 22h

Durée du spectacle : 2h20 avec entracte
Réservations : ADAC Infos : 02/ 218.27.35 ou www.adac.be ou 02/507.82.22

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.