Après le récent succès remporté lors de leurs tournées au Japon, Canada, France, Italie et ailleurs, ainsi qu’au concert annuel au Palais Royal (diffusé en direct sur ’La Deux’) l’ensemble SOLEDAD sera en concert à Bruxelles.

SOLEDAD voit le jour à Bruxelles en 1995 par la rencontre de cinq jeunes musiciens tous en possession d’une solide formation classique. Liés par l’harmonie régnant au sein du groupe et séduits par l’oeuvre d’Astor Piazzolla, ils se spécialisent dans l’interprétation du Tango Nuevo. Accordéon/Bandonéon, Violon, piano, guitare et contrebasse constituent l’effectif du groupe.

L’originalité de cette formation et sa personnalité suscitent l’intérêt de plusieurs compositeurs d’aujourd’hui comme Frédéric Devreese, Alberto Iglesias, Daniel Capelletti,... et amènent également les musiciens du groupe à la création de leurs propres arrangements colorés par leurs influences diverses. Cette approche actuelle emmène SOLEDAD sur le chemin tracé par Piazzolla et ouvre de nouvelles perspectives musicales.

L’interprétation du groupe a très rapidement obtenu les faveurs des salles. Lauréat de différents concours de musique de chambre en Belgique et à l’ étranger, c’ est sur les scènes des plus grandes salles et festivals internationaux que l’ on retrouve SOLEDAD aujourd’ hui, comme, le "Palais des Beaux-Arts" de Bruxelles, le "Suntory Hall" de Tokyo,le "Grand auditorium du Palais des festivals" à Cannes (Victoires de la Musique 2002), au "Festival de réouverture de "La maison de la radio Flagey" à Bruxelles, au Festival de "La Roque d’ Anthéron" en France, à l’ "Euromeet jazz" et aux "Veneto Jazz" festivals en Italie, à l’ "Al Bustan Festival" au Liban, au "Miami Festival" en Floride, aux "Argerich festival" de Taïpeï (Taïwan), de Lugano (Suisse), de Beppu (Japon),etc... Lors d’un de leurs concerts au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en avril 2000, ils rencontrent Martha Argerich. Celle-ci les invite alors à se produire avec elle sur différentes scène internationales.

En janvier 2002, SOLEDAD clôture la cérémonie des Victoires de la Musique Classique en direct sur France 3. En décembre 2002, le groupe reçoit un "Choc de l’ année" décerné par la rédaction de la revue spécialisée française "Le Monde de la Musique" pour son premier album,"Soledad", chez Virgin Classics.

« Univers pathétique et enivrant, martelé d’ivoire, aux arrière-pensées d’Argentine, les douze titres de cet album de tango constituent une course à bout de souffle qui fascine, dans un répertoire qui va d’Astor Piazzolla à Richard Galliano, en passant par Daniel Capelletti, Michel Lysight et Igor Stravinsky. Pour réussir ce coup de maître, il fallait des virtuoses. Les virtuoses, c’est le groupe Soledad,.. (Le Monde de la Musique, Georges Gad, Décembre 2002)

L’Union de la Presse Musicale Belge désigne chaque année un « Jeune Musicien de l’Année ». En 2002, les nominés étaient le pianiste Piotr Anderszewski, le chef d’orchestre Mikko Franck, la soprano Juliane Banse, la violoniste Leila Josefowicz et l’ensemble Soledad.

En 2003 Soledad a sorti leur deuxième album chez Virgin Classics au titre évocateur de "Del Diablo", qui a a reçu des éloges dans la presse nationale et internationale.

En 2004 Soledad s’est produit à des festivals comme La Roque D’Anthéron , Festival de Wallonie, Festival de Flandre, au Canada, aux Etats-Unis, etc...

En 2005 l’ensemble a été réinvité pour des tournées au Japon et au Canada, en France et en Italie. Partout le groupe a séduit les audiences par leur parfaite cohésion et leur fougue, comme entre autres au Festival de Jazz de Montreal où un public de dix mille personnes a obligé les musiciens à donner plusieurs rappels. Soledad prépare actuellement un nouvel album, dédié à la musique des films du cinéaste Almodovar, qui sortira au printemps 2006 sur Virgin Classics, ainsi qu’un album dédié à la musique de Frédéric Devreese.

Le mardi 29 NOVEMBRE 2005 (20h15)

à FLAGEY (studio 4) - BRUXELLES

(www.audijazz.be - www.flagey.be - T : 02 641 10 20)

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.