De juin à septembre 2008, le Palais des Beaux-Arts consacre une exposition d’envergure à Johan Muyle. Sioux in Paradise (jeu de mot sur “See you in Paradise”) présente 20 sculptures récentes et inédites dans lesquelles Muyle met notre société actuelle au pilori.

Au niveau international, Johan Muyle est l’un des plus actifs et célèbres artistes belges contemporains. Il fait partie des artistes qui contemplent le monde d’un regard critique, sans y apporter de solution précise, mais en suscitant des réflexions. Avec des installations multidisciplinaires et des objets bigarrés qu’il assemble, Johan Muyle crée des situations ironiques, détournant parfois des expressions populaires, pour mieux tourner en dérision la complexité de notre société et nos valeurs humaines.

Muyle a une prédilection pour les structures d’assemblages, animées par des mouvements, des sonorités ou des jeux de lumières. De son œuvre qu’il compose avec des objets collectés lors de ses voyages, dénichés sur les marchés aux puces ou sur Internet, il émane une atmosphère carnavalesque.

L’exposition décline des clones de l’artiste (autoportraits moulés), des squelettes animés à échelle humaine, des robots qui interagissent avec les visiteurs ainsi que des sièges mobiles arborant leurs messages phosphorescents. Mais aussi les croquis et maquettes préparatoirs inédits de Muyle qui permettent d’avoir un aperçu de son oeuvre.

Biographie

Johan Muyle est né de parents flamands en 1956 à Montignies-sur-Sambre. Il enseigne à La Cambre (“Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels » de Bruxelles) où il dirige l’atelier Sculpture depuis 2007.

Dans les années ’80, Johan Muyle, parallèlement à son travail de sculpteur, a produit de nombreuses oeuvres graphiques et signé des scénographies au théâtre et cinéma. Entre 1993 et 1995, Johan Muyle se rendit à plusieurs reprises à Kinshasa où il travailla avec des artistes locaux. En 1995, il découvrit l’Inde, en particulier Madras, où il rencontra les peintres d’affiches monumentales de Bollywood. Source d’inspiration pour ses grandes installations indiennes de sa période 1996-2004. Au cours de sa carrière, il créa aussi une vingtaine d’oeuvres monumentales (dont un autoportrait de 12 mètres de haut qu’il baptisa ‘Holyworld’, installé sur la Canebière de Marseille en 1997 et sur la façade du B.P.S.22 en septembre 2004). De 2001 à 2003, on put admirer l’une de ses œuvres monumentales à la Gare du Nord de Bruxelles dans le cadre de la commande publique ‘I promise you(‘r) a miracle’.
Ses expositions dans des galeries privées ou des centres d’art publics situés en Belgique, en France, au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie, la présence de ses pièces dans des collections publiques et privées européennes et nord-américaines et sa participation à des foires ou biennales internationales d’art contemporain (Sào-aulo en 1998 et Milan en 2001) font de Johan Muyle un artiste représentatif de la scène des Arts plastiques de Belgique.

Palais des Beaux-Arts
Rue Royale 10
1000 Bruxelles

Dates : 12.06 > 21.09.2008

Heures d’ouverture
Du mardi au dimanche : 10:00 > 18:00
Vendredi : 10:00 > 22:00

Entrée libre

Infos & Tickets
T 02 507 82 00
info@bozar.be
tickets@bozar.be

www.bozar.be

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.