"

L’équilibre n’existe pas, nous sommes seulement des équilibristes.

" -

Eva Ruschpaul

::: YOGA ::: GUIDANCE ::: RÉFÉRENCES ::: AGENDA ::: LIENS :::


Yoga pour l’épanouissement de soi, le développement de ses potentiels

   Qu’est-ce que le Yoga ?

Enseignement transmis traditionnellement depuis des siècles, le yoga utilise un ensemble de techniques : postures, respiration consciente, concentration, méditation, relaxation visant à unifier le corps et l’esprit et à développer les potentialités sur les plans physique, psychique et spirituel.

Le yoga est essentiellement une méthode, une discipline de maîtrise de soi et d’épanouissement personnel.

Le yoga reconnaît et utilise les interactions entre
le corps et le mental.
C’est pourquoi le yoga propose
un travail postural et respiratoire important pour l’équilibre
du corps et de l’esprit ainsi que diverses techniques psychosomatiques.

Son effet principal consiste en la modification progressive de
la façon de vivre les difficultés et
d’agir dans le quotidien.

Le mot « yoga » signifie « joindre », « unir », « relier ».

Le texte fondateur du yoga « Les Yoga Sutra » attribué à Patanjali (entre le 2e siècle avant J.C et le 4e siècle après J.C.) définit le yoga comme un processus d’apaisement, de clarification, puis de transformation du mental. Le travail conscient avec le corps et le souffle est un moyen, à côté d’autres outils, pour atteindre cet objectif et pour travailler profondément sur les liens entre le psychisme et la santé globale de l’individu.

Le yoga est avant tout une pratique qui met en mouvement l’être tout entier.

Cette pratique associe trois éléments qui interagissent comme les trois brins d’une tresse :
-  la discipline : agir dans une direction choisie pour améliorer sa santé globale, modifier une habitude nocive, - pratique des asanas, exercices de respiration, de relaxation, méditation, marche, ou tout autre mise en mouvement souhaitable et souhaitée.
-  La connaissance de soi : observation et compréhension sans jugements ni tensions de nos manières d’agir, de réagir ainsi que mécanismes inconscients moteurs de nos choix et actions. Cette connaissance est nécessaire afin de réajuster nos comportements pour améliorer notre qualité de vie et nos relations. Cette conscience plus grande augmente notre liberté.
« Seule à souffrance à venir peut être évitée » (Y.S. Livre II, 16)
-  Apprendre à « lâcher-prise », à faire confiance, à agir en conscience sans attente des résultats, mais en sachant accueillir la réalité, aussi bien la réussite que l’échec. Apprendre à vivre plus pleinement l’instant présent.
Le développement du "lâcher-prise" permet de prendre du recul face aux événements et de mettre son énergie là où elle peut être efficace en renonçant à changer ce qui ne peut l’être.



17, rue du Bois Wilmet, B-1300 Wavre ::: 0497/67.32.42 :::
::: Site réalisé sous SPIP ::: Photos: © P.Pinchart