Sur ’You Are There’, leur dernier album en date, les Japonais de MONO démontrent que leurs structures étirées et minutieusement travaillées peuvent aller de pair avec leur penchant pour la noise inspirée. Si leur album précédent ’Walking Cloud And Deep Red Sky, Flag Fluttered And The Sun Shined’ faisait l’effet d’une explosion nucléaire dans l’histoire du postrock, alors ’You Are There’ équivaut à la reconstruction d’après-guerre. Ecoutez ces deux albums l’un après l’autre et vous serez témoin d’un intrigant parcours auditif enregistré sans artifices par Steve Albini.

Mono avait déjà fait belle impression en 2001 avec ’Under The Pipal Tree’, son premier opus sorti sur le label Tzadik de John Zorn. Le groupe avait ensuite récidivé avec ’One Step More and You Die’, sorte de chaînon manquant entre Slint, Godspeed You ! Black Emperor, Sonic Youth et Merzbow. Bien que leurs albums aient été encensés par la presse, c’est surtout les prestations live de ce quatuor qui font l’événement, comme ils l’ont encore montré récemment en festival au Rock Herk et à Dour. Ou comme le note si bien ce commentaire tiré de leur bio : ’They’re not heavy like Black Sabbath - they’re heavy like Beethoven’.

MADENSUYU, les lauréats du Rock Rally 2004, ont sorti en début d’année un premier album impressionnant du nom de ’A Field Between’. Une oeuvre sombre et complexe, élaborée par le duo Stijn De Gezelle et Pieterjan Vervondel. La direction musicale qu’ils empruntent prend constamment ses distances avec les références du genre et le duo parvient à nous surprendre autant dans ses passages calmes que noisy. ’A Field Between’ se laisse écouter comme un voyage envoûtant, tantôt introspectif, tantôt fougueux, mais toujours subtil. Rares sont les premiers albums qui créent une telle dépendance.’ (Rif Raf)

En début de décennie, HITCH s’était inscrit sur l’échiquier musical avec le fantastique ’Monolith’, un manifeste massif ! Leur nouvel album ’We Are Electric’, sorti tout récemment, vient une fois de plus prouver ce dont le groupe est capable. Du bon post-hardcore efficace qui sait aussi, et surtout, se montrer intense. ’Sont ici passées en revue de manière sobre et tout en atmosphère des sommités comme Fugazi, At The Drive-In voire un peu de Quicksand et notre Millionaire national. (P-Magazine)

Ancienne Belgique, mardi 12 déc. 2006, 20:00.

Tickets EU 16.00

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.