Originaire de San Francisco, Michael Franti fait partie de ces artistes dont nous avons besoin. Homme de convictions et d’engagements, il se sert de la musique comme d’un réel outil d’expression pour dénoncer les doctrines totalitaires. En deux décennies d’activité musicale, Michael Franti est passé de la rage adolescente à un appel franc et massif à la justice sociale.

En 1986, il fonde les Beatnigs illustré par un son noir, presque industriel. Plus tard en 1990, il forme le collectif The Disposable Heroes Of Hiphoprisy. Franti tourne alors avec U2, enregistre avec William Burroughs et devient une icône de la musique protestataire.

En 1994, il crée son nouveau groupe, Spearhead, un irrésistible cocktail synthétisant R, soul, hip hop, dancehall, bossa nova, afrobeat, funk et rock.

2006 est pour Michael Franti Spearhead synonyme de retour marquant, avec la double sortie de son nouvel album ’Yell Fire ! et de son film documentaire intitulé ’Know I’m Not Alone’ qui retrace son parcours initiatique au travers de l’Iraq, d’Israël et de la Palestine. Yell Fire ! enregistré en Jamaïque, propose 14 titres originaux qui s’inspirent tout autant de son voyage au Moyen-Orient.

http://www.abconcerts.be

Salle, samedi 16 déc. 2006, 20:00

Tickets EU 24.00

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.