::: Agenda ::: ::: Lire ::: ::: Jouer ::: ::: Cliquer ::: ::: Bouger ::: ::: Consommer ::: ::: Zapper :::





*** A ne pas rater ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.

*** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***

Pas de conseil particulier pour l'instant.
Pour accéder à l'agenda complet cliquer ici

::: Agenda Balades

::: Le labyrinthe : avec les Mayas, la fin n’est pas pour 2012 :::

::: Balades
::: *** Conseillé par WEEK-ENDS.BE ***
Du 7/07/2012 au 7/10/2012

Un fameux défi attend deux explorateurs, sur le sol de Barvaux-sur-Ourthe. En deux mots ? Il s’agit de partir sur la trace des Mayas. Ces derniers ont fui leur terre natale et nourricière. Ils y ont été poussés : la sécheresse les a privés de tout ce dont ils avaient besoin pour assurer leur quotidien. Cette civilisation a choisi un coin moins hostile où pousse, chaque été, un maïs généreux. Un vrai refuge. Ils aspirent à des jours meilleurs. Ils espèrent le retour, à leurs côtés, d’un bienfaiteur. Le Dieu Quetzalcoatl, dit le Dieu serpent. Son nom, c’est vrai, a de quoi intriguer. Les Mayas le vénèrent. Il symbolise la fertilité, l’habileté... Une présence essentielle, dans leur vie. Sans lui, pas de culture de maïs. Serait-il présent, au détour d’une allée ? Peut-être. Peut-être pas. Avec les deux explorateurs, les participants à cette édition 2012 rencontreront des Mayas. Ils s’expriment dans leur langue, le yucatan, mais ce n’est pas bien grave. Les explorateurs traduiront, en français et en néerlandais.

Une mission. L’ingrédient est indispensable, pour savourer pleinement son aventure au labyrinthe. Une mission est à remplir. Mieux : il convient de résoudre une énigme. Chacun évoluera avec un alphabet maya. Au fil de l’avancée, les touristes collecteront des indices, des glyphes Mayas. Ils devront les traduire et les transformer en mots. Lors de la scène finale, ils auront l’émerveillement de découvrir le fameux calendrier Maya.

Des comédiens. Personne ne s’improvise comédien, sur les bords de l’Ourthe. Fabienne Delvaux et Jean-Luc Arendt tiennent, depuis le départ, à ce que les différents personnages soient campés par des professionnels ou en passe de le devenir. Tous ont fréquenté les plus grandes écoles. Pour répondre aux exigences de la mise en scène d’Emilie Maillen, des acrobates, des danseurs, des chanteurs ou encore des spécialistes du cirque ont été engagés. Ces hommes et ces femmes proviennent de France, Bruxelles ou encore de la région de Barvaux.

Des décors. Le scénario manquerait de saveur sans ses décors. Ceux-ci ajoutent un plus à l’histoire. Les visiteurs commenceront par aider un architecte à bâtir une pyramide. Ensuite ? Ils découvriront un codex géant. Au fil du périple, petits et grands s’arrêteront encore devant une cage, un masque et un jeu de balle, le célèbre Pok’ol Pok des Mayas. Tous ces éléments permettront aussi de trouver des indices et de progresser.

Un dessin. C’est comme l’histoire : il change chaque année. Et pour cette édition 2012 ? Devinez ! Quel plus beau symbole qu’un calendrier maya pouvait être reproduit sur les terres généreuses de Barvaux-sur-Ourthe ? Architecte de son état, Yves Pinon en est la tête pensante. Dans le courant du mois de mai, avec le semis du maïs, le dessin couché sur papier prendra forme.

Un plan. La démarche ne serait pas très élégante et provoquerait un joyeux désordre... Non, bien sûr, les aventuriers du labyrinthe ne sont pas lâchés en pleine nature. Un document précieux leur est fourni, à l’entrée, afin de garder le nord. A savoir, le plan du dédale. Ce n’est pas tout. Pour résoudre l’énigme, l’alphabet maya leur sera également d’une très grande utilité.

Le labyrinthe et ses à-côtés

Le plaisir n’est pas uniquement dans l’aventure au labyrinthe géant. Il existe d’autres moyens de profiter du concept et de passer du bon temps dans cet espace voué à la détente et aux loisirs.
- Le labyrinthe des portes, constitué de palissades de bois, invite à la réflexion sur la civilisation Maya.
- Le labyrinthe des petits est destiné aux 3-8 ans. L’occasion d’effectuer ses premiers pas dans un environnement complètement sécurisé.

- Une nouveauté en plus cette année : le labyrinthe pratique la culture des potirons ! Les visiteurs pourront les cueillir dès leur maturité (normalement en septembre) et repartir directement avec. Voilà donc des aliments à 0% d’émission de CO2 en ce qui concerne le déplacement du champ au consommateur puisqu’ils auront bénéficié du trajet retour des visiteurs venus au labyrinthe, formule et modalités à définir selon la récolte.

Renseignements pratiques

Où ? A Barvaux s/O, rue Basse Commène (derrière le terrain de football), commune de Durbuy, en province de Luxembourg, à 150 km d’Anvers, 60 km de Namur et Liège.

Quand ? Tous les jours du 07/07 au 31/08/2012, les samedis et dimanches de septembre, le 27 septembre et le week-end des 6 et 7 octobre de 10h30 à 19h30 (dernière entrée à 17h30).

Combien ? Adultes : 9.50€, enfants de -1m50 : 7.00€. Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans. Prix de groupe (minimum 20 personnes, sur réservation) : adultes : 8.50€, enfants de -1m50 : 6.00€

Animation ? De 11h à 13h et de 14h à 19h. La scène finale « Le calendrier Maya » est jouée à 12h45 - 16h45 et 18h45

La durée de la visite du parc est de 3 à 4h.

Le Labyrinthe est une organisation de l’asbl Labytourisme - Route de Durbuy 89 - 6940 Barvaux S/O

T : 086/21.90.42 - F : 086/21.32.66 - info@lelabyrinthe.be - www.lelabyrinthe.be



N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.

COMMUNIQUEZ-NOUS VOS EVENEMENTS EN CLIQUANT ICI

Rechercher sur le site:

[:::: Imprimer cet article :::: ]