Un repas de noces qui tourne mal... nous en avons tous déjà rêvé - ou cauchemardé - Stop ! On se réveille, le repas avait bien commencé, mais là, tout chavire. L’atmosphère s’alourdit, les esprits échauffés par l’alcool et la danse chavirent et, peu à peu, le fragile vernis des convenances sociales se fissure... La fête alors se transforme en règlement de comptes où tous les coups sont permis ! Le naufrage auquel on assiste n’en demeure pas moins... à hurler de rire.

Un tableau grinçant et caustique de la petite bourgeoisie des années ’20 interprété par une troupe menée tambour battant par un metteur en scène débordant d’énergie

Un mot du metteur en scène :

Quand Brecht a écrit sa pièce, en 1919, il ne savait évidemment pas que viendrait Hitler. Il a fait la critique d’une catégorie sociale qui aurait pu servir de sonnette d’alarme : « Voyez à quoi nous courons si nous ne nous mettons pas plus en question. Voyez comme nous sommes devenus les esclaves du regard des autres. Tâchons de nous méfier de cette perte d’identité. » Sans une certaine mentalité, sans un « climat », la pièce n’aurait pas eu de raison d’être. (...)

Mais, La Noce est une farce, voilà ce qui me paraît prépondérant en dehors de l’aspect satyrique.
En tout cas, il ne faut en aucun cas en faire une leçon. On ne monte cette pièce ni contre quelqu’un, ni contre une époque... non... on la monte pour quelque chose. C’est une farce dans le sens le plus ancien du terme : elle s’amuse des vices et des vertus de la société dans une optique positive.

Une production du Théâtre de l’Eveil

Avec l’aide du Théâtre Le Public, du Festival de Théâtre de Spa, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar, de la Fabrique de Théâtre et de la Communauté Wallonie Bruxelles

Au Théâtre Jean Vilar - Centre urbain - 1348 Louvain-la-Neuve
Du 13 septembre au 29 octobre 2005
à 20h30, sauf les jeudis à 19h30 et les dimanches à 15h
Relâche du 26/09 au 11/10

Et en tournée toute la saison : infos : théâtre de l’Eveil

Réservations

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.