"Etre mère, c’est l’enfer !" écrit Alphonse Daudet dans l’Arlésienne... Etre père se révèle parfois tout aussi malaisé ! Etre fille n’est pas non plus si confortable... Surtout si des parents, amants d’exception, sont devenus avec le temps des complices égoïstes et tendres. Maria Pacôme et Jean Piat incarnent les personnages passionnés de la pièce d’Ernest Thompson.

« Ce pourrait être un sujet de tragédie, puisqu’au fond « tout le monde a un peu raison ». Par bonheur, La Maison du Lac est une comédie. Elle obéit à la règle essentielle du genre qui est de plaire, de divertir et « de faire rire les honnêtes gens ». Tout y est dit... Mais l’amour, le charme et l’humour - vertus essentielles à la ville comme à la scène - permettent toutes les rudesses, toutes les franchises en évitant de trop grands déchirements. » Jean PIAT.

UNE PIECE D’ERNEST THOMPSON, adaptation DE JEAN PIAT, DOMINIQUE PIAT et POL QUENTIN
MISE EN SCENE DE STEPHANE HILLEL
AVEC MARIA PACOME, JEAN PIAT, CHRISTIAN PEREIRA, DAMIEN JOUILLEROT, PATRICE LATRONCHE, ...

Du 13 octobre au 18 octobre 2008 à 20h30
Le 19 octobre 2008 à 15h30
Au Centre Culturel d’Auderghem
Boulevard du Souverain 183, 1160 Bruxelles

Réservations 02/660 03 03

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.