Composer de la musique, après tout, c’est simple ! Vous avez cinq lignes horizontales, une portée, sur lesquelles vous déposez de petits symboles noirs et blancs, les notes. Le reste n’est que question d’inspiration et de génie. Et d’avoir le bon logiciel dans son ordinateur.

Un exemple : Melody Assistant [1], un éditeur de partitions musicales, doublé d’un synthétiseur. Il m’a transformé en compositeur en moins d’une demi-heure. Certes, ma composition ressemble moins à un Concerto pour piano et orchestre de Mozart qu’à une Cacophonie pour batterie de cuisine rouillée et moteur de 2 CV rachitique, mais c’est ma première œuvre et elle a nécessité nettement moins de temps de création que le concerto susdit. Tout espoir n’est donc pas perdu…

Melody Assistant permet donc de saisir et d’imprimer aisément des partitions musicales, qui sont jouées par l’ordinateur grâce à une base de données de sons numériques synthétisant de vrais instruments de musique. Base de données que vous pouvez enrichir avec vos propres sons, provenant d’un CD ou tout simplement enregistrés avec le micro de l’ordinateur. Le logiciel est compatible MIDI. Il peut donc être utilisé avec un clavier externe.

Une interface complexe
Tout en haut de l’écran, une barre de menus regroupe les options principales. De nombreuses fenêtres thématiques viennent la compléter, sous la forme de palettes flottantes qui permettent d’accéder rapidement à d’innombrables outils de composition. Tellement nombreux que l’on se sent inévitablement perdu durant les premières minutes de prise en mains. Il faut pas mal de temps pour s’y habituer et, au début, les fausses manipulations sont nombreuses. C’est le prix à payer pour utiliser un logiciel extrêmement complet, qui répond à l’essentiel des besoins lors de l’écriture d’une partition.

Heureusement, une aide permanente à l’écran permet de ne pas trop être perdu : le survol du moindre bouton à la souris provoque l’affichage d’un message descriptif.

Un assistant surdoué
Le logiciel est très souple. La place accordée à la portée peut être augmentée ou réduite par simple clic. Tout ce qui est nécessaire à l’écriture d’une partition est ainsi à portée de souris. On peut déposer des accords sur la seconde portée, accompagner l’instrument principal d’autres instruments, de percussions, copier des séquences de notes et les coller ailleurs, etc. Pour des instruments tels que la guitare, l’accordéon ou l’harmonica, l’affichage se fait sous forme de tablatures.

Une fois la partition créée, vous pouvez l’enjoliver avec des couleurs, y placer des textes et des graphismes, des paroles - qui seront chantées par l’ordinateur si vous acquéez un logiciel complémentaire, "Virtual Singer".

Lorsque vous êtes satisfait, la partition peut finalement être imprimée, ou sauvée sous la forme d’une image, plus aisément transmissible d’un ordinateur à l’autre. Tandis que la musique en elle-même pourra être exportée sous différents formats, dont un qui fera plaisir aux amateur de karaoke puisqu’il jouera la mélodie tout en affichant un texte défilant à l’écran. Par la suite, différents effets électroniques pourront encore déformer les sons. Un éditeur de pistes numériques permet même de copier des sons d’un CD pour les retravailler, par exemple en retirant la voix du chanteur. Pour la remplacer par la vôtre ?

Il est impossible d’énumérer ici toutes les fonctions disponibles dans ce logiciel d’une richesse inouïe malgré son prix peu élevé. Melody Assistant peut être téléchargé gratuitement sur Internet, et essayé sans limitation de temps avant de l’acheter. En acquérant les droits d’une version, vous pourrez par la suite télécharger les versions suivantes sans frais supplémentaires, ce qui est suffisamment rare pour être signalé.

Etant donné sa prise en main difficile, on conseillera ce logiciel aux mélomanes en herbe de plus de douze ans.

Article paru dans "Le Ligueur" en 2003.


[1Disponible pour Windows 95 à XP et Macintosh OS 8.6 à X - A télécharger sur http://www.myriad-online.com. Infos : info@myriad-online.com - Myriad, 22 rue Pierre d’Aragon, F-31200 Toulouse, France. Melody Assistant et Virtual Singer sont vendus 15 euros chacun.