« Seule la passion qui trouve son abîme
Sait embraser ton être jusqu’au fond ;
Seul qui se perd entier est donné à lui-même. »
S. Zweig

Un jeune étudiant, que les études universitaires rebutent et qui préfère courir les filles, rencontre un vieux professeur charismatique, qui lui donne le goût des études...et provoque entre eux une confusion des sentiments.

Qu’est-ce qui se cache derrière cette amitié intellectuelle, derrière cet intérêt de ce vieux professeur pour son jeune élève ? Jusqu’où peut conduire une passion commune pour un travail intellectuel, qu’y a-t-il chez ce vieil homme et son étrange épouse que le jeune homme ne voit pas ?

Une pièce très forte et très émouvante, où l’attachement passionné et douloureux de deux êtres s’évoque à travers l’œuvre de Shakespeare : Shakespeare qui distribue les cartes et qui secoue le jeu. Shakespeare, miroir de nos intimités les plus folles, les plus noires, les plus fortes, les plus généreuses, les plus amoureuses.

Stefan Zweig, Shakespeare et Thierry Debroux (auteur de l’adaptation) nous écrivent pour nous dire que tout est possible... pour le meilleur et pour le pire !

UNE CRÉATION ET COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DU THÉÂTRE MOUFFETARD.

AVEC MURIEL JACOBS, NICOLAS D’OULTREMONT ET PIERRE SANTINI

MISE EN SCÈNE MICHEL KACENELENBOGEN

ADAPTATION THIERRY DEBROUX

SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES ELISABETH SCHNELL

LUMIÈRE LAURENT KAYE

SON PASCAL CHARPENTIER

Théâtre Le Public
rue Braemt 64-70,
1210 Bruxelles.
http://www.theatrelepublic.be/

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.