Cela se passe dans un pays qui ressemble à celui-ci, une région proche de la nôtre, il n’y a pas très longtemps. Ce pays a vécu la barbarie absolue. Milan et Anna Kovac sont les derniers rescapés, témoins miraculés de l’horreur. Un jour, une journaliste revient sur les lieux, interroge Anna et Milan... surtout Milan.

C’était la guerre, les massacres ; c’est un bon sujet, ça fera un bon article. Mais pour cela, il faut que les Kovac interrogent le passé ; remontent le cours de l’histoire, remuent la terre des fosses communes, se penchent sur le bord des charniers. Ouvrent une trappe et osent regarder ce qu’il y a dessous ... Pourquoi faut-il raconter tout cela ? Le temps a passé, on vit, on revit chez les Kovac ; un enfant est né de cette rencontre au cœur de la guerre. Un enfant qui doit grandir, devenir. Comment poursuivre, déchiré entre le fantasme d’une impossible vengeance et celui d’un impossible pardon ? Maintenant la mémoire est en marche, l’enquête est ouverte ; toutes les vérités ne sont peut-être pas bonnes à dire.

Création mondiale

Avec : Roxane de Limelette, Emmanuel Guillaume, Valérie Lemaître, Alexandre Trocki

Mise en scène : Patrick Descamps

Une création et production du Théâtre Le Public, du Théâtre de l’Ancre et du Théâtre de Namur

Représentations du 17 avril au 2 juin 2007 au Théâtre Le Public à Bruxelles - Petite salle
relâches dimanches et lundis

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.