La Nintendo DS permet d’acquérir des jeux en téléchargement. Le choix est encore limité. Pourtant, au détour de vieux jeux datés, on trouve une petite perle : "Mario vs Donkey Kong - le retour des Mini"

Nintendo suit le mouvement de la dématérialisation. Les possesseurs d’une console de salon Wii ou d’une console portable DS peuvent acheter des cartes permettant de télécharger des jeux via les fonctions wi-fi désormais intégrées en standard. Une carte prépayée équivaut à 1000 points. En vous rendant dans la boutique, vous pouvez choisir des titres à 200, 500, voire 800 points. Disons tout de suite que les moins chers n’intéresseront que les nostalgiques des premiers jeux vidéo des années 80, les "Game and Watch", extrêmement limités en possibilités. Les jeux plus coûteux (800 points) sont d’anciens titres recyclés : "Dragon’s Lair", etc. Mais parmi eux, un bijou mettant en scène le duo fondateur des jeux vidéo : le gorille Donkey Kong et le plombier Mario.

On ne change pas une équipe qui gagne !

Comme à l’origine, le gorille enlève une jeune femme chérie par Mario et celui-ci doit parcourir différents niveaux pour la sauver. Il est représenté, ici, par une série de "Mini-Mario" qui vont le faire pour lui. Chaque niveau est, en fait, un puzzle. Au départ, les Mini-Mario sont immobiles. Ils attendent vos ordres. Une fois mis en marche, ils ne vous obéiront plus mais réagiront aux obstacles et éléments du décor sur leur chemin, sur lesquels vous pouvez agir. Le but est de faire en sorte qu’ils atteignent la porte de sortie tout en ramassant les bonus disséminés deci, delà. Vous avez la possibilité de déplacer des blocs qui, soit leur permettront d’être bloqués et donc d’échapper à des pièges, soit d’atteindre certains endroits inaccessibles. Ces blocs peuvent également être déplacés pendant les déambulations des Mini-Mario. Le tout dans un temps limité.

De plus en plus de tout
Heureusement, le temps ne s’écoule qu’une fois le premier Mario en mouvement. Vous avez donc le temps d’étudier la configuration du niveau, qui s’étale, à partir d’un certain nombre d’épreuves, sur plusieurs écrans. Les pièges se multiplient, les bonus sont de plus en plus disséminés, et les Mini-Mario sont de plus en plus nombreux. Donc, ce temps de réflexion est le bienvenu.

Un concept ingénieux, de l’humour, une jouabilité impeccable... tous les ingrédients du succès des jeux de Mario sont au rendez-vous pour faire de celui-ci une nouvelle réussite. Et lorsque vous aurez terminé tous les niveaux, vous aurez la possibilité d’en créer d’autres à l’infini grâce à un outil riche et convivial. Ils pourront ensuite être envoyés sur Internet pour que d’autres puissent en profiter. Ce qui augmente les possibilités de ce jeu à l’infini. Les 800 points de l’achat sont vite amortis en plaisir renouvelé !