« Le célèbre romancier Pretextat Tach, quarante-trois ans, prix Nobel de littérature et auteur de vingt-deux romans, est atteint d’une curieuse maladie incurable. Peu avant sa mort, ce vieil acariâtre misogyne et misanthrope sera sollicité par les journalistes du monde entier, avides du témoignage qui tiendra lieu de scoop à sensation. Quelques-uns d’entre eux seront sélectionnés pour interviewer l’irascible Pretextat.
Comme Ulysse dans l’île du Cyclope, ils vont pénétrer la caverne du monstre et se confronter à lui pour tenter d’extraire la vérité des marécages de sa mémoire. »

 

 
La transposition scénique d’un roman cela revient à « libérer » les mots de leurs pages. Ici les mots sont des armes, les dialogues se déroulent comme un jeu, un jeu dangereux car le but est l’élimination définitive de l’adversaire.
Le célèbre roman à huis clos d’Amélie Nothomb sera l’occasion d’une collaboration entre le metteur en scène et comédien français Pierre Santini avec de grands comédiens belges.
 
UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DU THÉÂTRE DE NAMUR
Représentations du 20/9 au 01/11/08 à 20h30- Grande Salle
Relâches dimanches et lundis 
 

Avec Daniel Hanssens, Vincent Lécuyer et Valérie Marchant

Mise en scène Pierre Santini
Assisté de Fanny Duroisin
Adaptation Philippe Jeusette et Alexandre Trocki
Scénographie et costumes Elisabeth Schnell
Confection costumes Françoise Van Thienen
Lumières Laurent Kaye
Création maquillages Véronique Lacroix

Théâtre Le Public
rue Braemt 64-70,
1210 Bruxelles.
http://www.theatrelepublic.be/

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.