Il aurait bien appelé son nouveau spectacle “Le Rire de Résistance”, mais le titre était déjà pris. C’est que Guy Bedos n’a jamais eu sa langue dans sa poche. Les mots sont là pour qu’on s’en serve, même si le monde a tendance à devenir de plus en plus difficile à déchiffrer.

Les lignes de partage ne sont plus ce qu’elles étaient ? Ce n’est pas une raison pour entretenir la confusion. En ouvrant son journal (tant qu’il reste des journaux) chaque matin, Bedos pense d’abord "coup de gueule". Mais comme il a une bonne nature, il préfère montrer l’aspect dérisoire des choses. Ce qu’il appelle "faire du drôle avec du triste". "Parce que, insiste-il, l’esprit de sérieux est dangereux." Il ne s’agit pas d’avoir raison à tout prix, mais de rester vigilant. "Les seuls moments où j’aime parler politique, c’est quand je suis seul sur scène et qu’en totale fusion avec le public nous nous amusons de la tragique loufoquerie du monde."

BRUXELLES, Cirque Royal Mardi 28 octobre - 20h30
Rue de l’enseignement 81, 1000 Bruxelles 02/218 20 15
LIEGE, Le Forum Mercredi 29 octobre - 20h30
Pont d’Avroy 14, 4000 Liège, 04 223 18 18

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.