Les prix ne cessent d’augmenter ! Le baril de pétrole atteint des sommets ! Les répercussions dans tous les secteurs se font sentir et ce y compris - et d’abord !- dans le cabas de la ménagère ! Les femmes d’un quartier populaire décident donc de pratiquer l’auto-réduction des prix dans leur supermarché habituel et de faire la razzia sur les produits de première nécessité sans payer...

C’est une blague ?!... Non, non... C’est une farce !
Très vite, la police les poursuit. Pour échapper à la perquisition, mais surtout pour éviter d’avouer la vérité à son mari, Antonia cache un énorme sac de provisions sous le manteau de Margherita, sa jeune voisine. Le mari puis les policiers croient aussitôt à une grossesse avec risque d’accouchement prématuré... !
 
A la violence sociale, Dario Fo veut répondre par un éclat de rire libérateur. L’auteur évoque la crise sociale que connut l’Italie au début des années 70... Les loyers qui ne cessent d’augmenter, la bourse qui dégringole, les usines qui délocalisent, les denrées alimentaires qui flambent... Tiens... Y a de l’écho, non ?

Faut pas payer ! ou l’escalade dans le délire, l’inflation des quiproquos et l’envolée burlesque. C’est irrésistible.
 
Une création production du théâtre le Public et du Théâtre de l’éveil avec l’aide de l’Académie Internationale des Arts de la Scène (Montreuil), la Province de Hainaut (SPAS ) et de la Communauté Wallonie-Bruxelles service du Théâtre

Représentations du 22/1 au 7/3/09 à 20h30 - Grande Salle - Relâches dimanches et lundis 

Avec Sarah Brahy, Didier Colfs, Béatrix Ferauge, Hervé Guerrisi et Guy Pion

Traduction et adaptation : Valeria Tasca et Tonio Ceccinato

Adaptation de la version 2007 : Guy Pion et Carlo Boso

Théâtre Le Public
rue Braemt 64-70,
1210 Bruxelles.
http://www.theatrelepublic.be/

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.