À cause de son visage rond, on l’appelle Face de cuillère. C’est une petite fille spéciale qui ne sait pas si elle aura du temps pour vieillir. Alors au lieu d’écouter « les musiques de son âge », elle se fond dans la voix des chanteuses d’Opéra. Et elle raconte son histoire et le monde tel qu’elle le voit ou l’imagine à travers ses yeux d’enfant.

De Lee Hall (traduit par Fabrice Melquiot)
Mise en scène : Catherine Brutout
Scénographie : Catherine Brutout
Distribution : Deborah Rouach
Création lumière : Guillaume Fromentin
Création sonore : Abderahman El Asri

Une petite fille autiste et malade nous parle de sa vision de la vie. Cela pourrait être triste si ce n’était Lee Hall qui y mettait son grain de sel en permettant à son humour savoureux de trouver sa place entre les lignes. De son écriture simple, il nous parle de choses terribles, avec une légèreté et une lucidité saisissantes. Spectacle drôle et émouvant, Face de cuillère est un petit rayon de soleil et un magnifique message d’espoir.

Lee Hall est né en 1967 à Newcastle-upon-Lyne. Il a écrit pour le cinéma, le théâtre, la télévision et la radio et a également adapté des pièces de Büchner et Brecht. Lee Hall est également le scénariste du film Billy Elliot et l’auteur de La Cuisine d’Elvis.

Du 4 au 22 décembre 2007 et du 8 au 19 janvier 2008 Reprise - Création belge

Au Théâtre du Méridien à Bruxelles.

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.