Un jeu vidéo positif qui véhicule des idées de fraternité et de collaboration, on ne peut pas dire que cela court les rues dans un domaine où l’action et la violence sont les principaux moteurs de la plupart des titres. "Ever Oasis" (pour la console Nintendo 3DS) est un jeu de rôle mêlé à une gestion d’univers, qui commence par un désert qu’il faut faire reverdir à partir d’une oasis rescapée de l’attaque d’une entité destructrice, le Chaos.

Auparavant, tout était vert et fleuri. Un peu comme tant de terres de notre planète avant l’industrialisation et le monde dit "moderne". Grâce à une multitude d’oasis, chacune protégée par un génie de l’eau. Et puis, le Chaos est arrivé. Une à une, chaque oasis a disparu et, avec elle, la végétation. Depuis, c’est devenu un désert. Un peu comme tant de terres après que le monde "moderne" en ait épuisé les ressources naturelles au profit de l’homme. Partout, des gens fuient les forces maléfiques du Chaos et tentent de trouver une oasis encore intacte où ils pourraient s’installer. Vous vous trouvez dans la dernière.

Autour de vous, le désert. Avec une génie de l’eau, vous allez tenter de faire grandir votre havre de paix. Il faut le rendre accueillant pour les visiteurs afin qu’ils aient envie d’y faire halte et installer des boutiques qui en attireront d’autres. Plus vous serez d’habitants, plus la force de votre communauté sera importante, et plus vous résisterez au Chaos. Votre but ? L’agrandir tellement qu’elle surpassera les forces maléfiques et qu’un jour le monde entier sera à nouveau recouvert de verdure. Et les gens heureux. Un rêve un peu fou, mais que vous allez tenter de réaliser.

Vous incarnez un jeune garçon, Thout, à qui la génie des eaux va donner cette mission de l’aider pour accomplir cette utopie. Pour cela, vous allez devoir remplir toute une série de missions, pour lesquelles il vous faudra explorer l’univers, réduit au départ mais qui grandira au fil du jeu, discuter avec les personnes que vous rencontrerez et accumuler des indices, dans la grande tradition des jeux de rôle. Vous récolterez en même temps des informations sur le monde où vous vous trouvez et son histoire. Mais si, dans votre oasis, vous êtes protégé contre les forces du mal, il en est tout autre lorsque vous en franchissez les portes et que vous commencez à explorer le désert ! Là, pullulent les monstres du Chaos.

Créé par Kôichi Ishii, le créateur du "Secret de Mana", le principal concurrent de la saga Zelda chez Nintendo, ce jeu de gestion pimenté de jeu de rôle est un petit bijou graphique. Destiné à un public pré-ado qui parviendra à supporter le fait qu’on n’éventre pas un alien toutes les quinze secondes dans un déluge d’hémoglobine, il joue tout au contraire sur la beauté et les aspects sympathiques des personnages. Les idées véhiculées sont positives. Et même quand on se trouve face à un ennemi, on a toujours l’option de prendre ses jambes à son cou.

Les personnages tout mignons, avec de grands yeux craquants, le choix des couleurs vives, les dialogues gentils, la musique légère, les missions bien guidées, l’ergonomie parfaite,... tout est fait pour plaire à un public jeune, plus intéressé par la gestion et l’exploration de donjons à la Zelda que par la baston. En récompense, les joueurs/joueuses (et, sans doute, plutôt ces dernières) auront la possibilité de redonner la vie à un désert. En collaborant avec certains des personnages qu’ils auront convaincu, par leur serviabilité, à rester dans leur oasis. Certes, c’est sans doute moins excitant qu’éventrer des aliens dans un déluge d’hémoglobine, mais ce jeu prouve que l’on peut s’amuser tout autrement.

"Ever Oasis" est, en finale, réconfortant, réjouissant, loin du stress de la plupart des jeux de rôle. On en sort avec un sentiment positif. Un jeu qui fait du bien...