Sur la scène d’un théâtre où devait se jouer un spectacle de poésie médiévale déboulent deux hommes. Il s’agit de deux malfrats de seconde zone dont le cambriolage vient de mal tourner. Ils attendent la venue de l’employeur qui leur a commandé ce coup : Monsieur Jo.

Bien vite, Freddy et Fredo vont être dépassés par un événement qu’ils n’avaient pas prévu et qui va les obliger à revoir leur copie. Ce contre-temps va les contraindre à improviser en fonction d’une situation qui révèlera d’autres facettes de leur personnalité.

Entre le public et ces deux malfrats sympathiques, maladroits et tellement drôles va se lier une complicité inattendue.

Si le titre est un clin d’œil à une œuvre célèbre, la pièce et ses personnages se rapprochent plutôt de l’univers de Tarantino.

En attendant Monsieur Jo est une comédie basée sur l’évolution des oppositions entre les personnages. Freddy et Fredo entrent dans la peau des anti-héros, incapables de trouver leur place au sein de la société. Le jeu des acteurs ajoute une dimension tragi-comique dans cette comédie férocement humaine.

La pièce oscille sans cesse entre le cocasse et l’absurde, avec en filigrane un clin d’œil subtil à l’œuvre de Samuel Beckett.

Une coproduction Cabot & co, Atelier Théâtre Jean Vilar.et festival de Théâtre de Spa

Texte Didier Gesquière et Pedro Romero
Interprétation Didier Gesquière, Marcel Peeters, Pedro Romero et Nabil Merbah
Mise en scène Valérie Lemaître

Au Théâtre Blocry - Place de l’Hocaille - 1348 Louvain-la-Neuve

Du 12 au 30 octobre 2004 à 20h15,
les jeudis à 19h30 et le dimanche 17 octobre à 15h
Relâche le mercredi 27 octobre

Réservations : 0800/25 325, du lundi au samedi de 11h30 à 18h30.

Voir en ligne : Théâtre jean Vilar
N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.