Habillé comme un dimanche, un petit garçon nous raconte des morceaux de sa vie, dans son village avec son copain Marcel. De son récit surgissent en bousculade une multitude de personnages : le curé, l’instituteur, le boucher, le facteur, la mère Michel et le père Lustucru...

L’enfant polisson, plein de malice et de questions, observe le monde et le raconte à sa façon de petit garçon : organique, comique, espiègle et cruelle&hellip

« Enfantillages », ce sont des souvenirs, mis en scène et en jeux par deux grands insolents, des artistes complices, qui vont se faire un malin plaisir de nous conter l’enfance et son art de jouir de la vie en la créant.

Et dans cet immense poème à la liberté, l’auteur ne se contente pas de nous faire rire ; en manipulant les mots comme un virtuose, il « fugue » comme personne et nous invite à partager un grand éclat de rire, un plongeon dans le bon vieux temps, le temps d’avant qu’on soit &hellip grands.

UNE CRÉATION ET PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC

Avec : Martin Staes-Polet

Mise en scène : Véronique Dumont

Assistanat a la mise en scène : Guillemette Laurent

Scénographie : Elisabeth Schnell

Régie : John Cooper et Louis-Philippe Duquesne

Lumière : Maximilien Westerlinck

Représentations du 09/01 au 20/02/2010 à 20h30 - Petite Salle - Relâches dimanches et lundis

Théâtre Le Public
rue Braemt 64-70,
1210 Bruxelles.
http://www.theatrelepublic.be/

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.