Il est des jeux à ne pas mettre entre toutes les mains. Non pas parce qu’ils montrent des images de violence, mais parce qu’ils plongent le joueur dans une atmosphère angoissante, grâce à des effets spéciaux hérités des thrillers et des films d’horreur. La série "Project Zéro" est de cette catégorie créée avant tout pour vous faire peur. Délicieusement.

"Spirit Camera : Le Mémoire Maudit", issu de cette série, est une création sur la Nintendo 3DS qui utilise à fond les capacités étonnantes de la petite console pour vous plonger dans un univers oppressant mêlant des images issues du jeu à votre propre environnement. Du jamais vu !

Vous voilà éjecté dans un souterrain. Des bruits étranges vous font sursauter. Vite, vous utilisez l’objectif de la caméra intégrée à la console pour regarder autour de vous. Apparaît alors un fantôme. Puis tout se brouille et vous revoilà chez vous. Mais le fantôme est toujours là : alors que vous regardez avec la caméra la pièce où vous vous trouvez, une jeune femme flotte dans l’air et s’adressse à vous.

Ainsi débute une aventure étonnante où vous allez tenter, grâce à cet appareil, de débusquer des fantômes dans des couloirs glauques afin de les éliminer, et de résoudre des énigmes avec l’aide de cette jeune femme esprit qui vous accompagne... et d’un livret un peu spécial. Cet objet livré avec le jeu est en "Réalité augmentée", c’est à dire qu’en réagissant avec la console, via l’objectif de la caméra, il déclenche des effets spéciaux, des scènes d’horreur, ou doit être utilisé pour résoudre les énigmes. Un concept vraiment génial car il vous immerge encore un peu plus dans l’univers du jeu.

Avec une intégration réussie entre l’univers de jeu et la réalité, un concept novateur bien géré utilisant à fond les capacités de la 3DS (caméra et gyroscope intégré), nombre d’idées neuves et un environnement sonore superbe, c’est une réussite... qu’on ne dégustera qu’à partir de l’adolescence, vu l’ambiance d’horreur tout au long du jeu.

Project zero 2 - Wii Edition

Ce titre permettra aux possesseurs de Wii de profiter également de cette excellente série, en compagnie de deux sœurs jumelles qui, suite à une chute de l’une d’entre elles, vont se retrouver dans un villafge maudit. Elles en explorent les bâtisses qui paraissent abandonnées et y trouvent diverses coupures de journaux et extraits de carnets qui, progressivement, leur font comprendre qu’un drame s’aest joué là. Elles trouvent également des objets qui leur seront très utiles, dont une "camera obscura" aux pouvoirs très spéciaux. Elle a, en effet, la capacité de réduire les pouvoirs maléfiques des esprits. Et lorsqu’elles vont se rendre compte que, des esprits, il y en a partout et que ceux-ci ne leur veulent pas que du bien, elle va vite leur devenir indispensable.

Frissons au menu ! Les développeurs ont repris des techniques du cinéma d’horreur pour faire régulièrement grimper votre taux d’adrénaline : bruits étranges, gémissements, halètement des héroïnes, images choc qui apparaissent soudain... La réalisation est parfaite ! La tension est encore accentuée par l’une des jeunes filles qui a la capacité de sentir les esprits et de "voir" des choses effrayantes qui se sont déroulées précédemment dans les lieux visités. Le scénario, impeccable, vous en apprend tout juste assez pour que, tel en regardant un bon thriller, vous n’ayez qu’une envie : continuer, alors que vous savez que vous allez avoir encore plus peur par la suite. Graphiquement, les ambiances sombres, superbement réussies, servent à merveille cette ambiance de terreur.

Au final, si vous avez envie de transirer d’angoisse tout au long d’une aventure angoissante, et que vous avez les nerfs solides, "Project Zéro 2" vous offrira ce que vous recherchez : frissons et tachycardies à volonté !