C’est le Chili obsédant, une terre infinie d’espaces, de révélations et d’aventures.
Ici, nostalgie et solitude trouvent une extraordinaire résonance, sublimée par la fulgurante grandeur d’une nature brûlante ou glaciale.

Depuis Magellan découvrant le détroit qui porte son nom, depuis Almagro et Valdivia les conquistadors espagnols, follement assoiffés d’or et de gloire, le Chili n’a cessé d’obséder les voyageurs : immigrés rêvant de vie nouvelle, d’espaces, de liberté ; aventuriers en rupture de ban ; navigateurs téméraires à la recherche d’un éternel ailleurs.

C’est dans cette Amérique indienne, dans ce Chili immense qu’Hervé Haon invite à le suivre.

Depuis la frontière péruvienne, le cinéaste et son équipe ont sillonné tout le pays en une longue errance. Un long poème tragique et nostalgique, un périple crépusculaire aux ultimes confins de la planète.

On suit l’auteur du film sur la route australe, cette longue piste qui traverse la Patagonie, une sorte de dernier far-west du sud où, avec moins d’un habitant au kilomètre carré, la nature conserve toute sa grandeur, toute sa puissance.

Hervé Haon ramène un film d’humeur et d’émotion. C’est aussi une réflexion sur l’art de voyager, sur l’errance comme mode de vie. Tout un programme. Tout un parcours.

Dates et lieux : www.explorationdumonde.be

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.