Le roi de l’ombre. On ne pourrait mieux décrire Bonnie ’Prince’ Billy alias Will Oldham. Son folk tourmenté vous transperce jusqu’à la moelle.

Will Oldham est actif depuis 10 ans, que ce soit sous son propre nom ou sous différents pseudos comme Bonnie ’Prince’ Billy, Palace, Palace Music ou encore The Continental Op (en duo avec David Pajo de Slint avec lequel il a réalisé la bande originale du film Slitch). Il a également collaboré avec Matt Sweeney (’Superwolf’) et Tortoise (’The Brave & The Bold’). Une telle production laisse surtout entrevoir la versatilité du personnage.

Comme avec I See A Darkness’ sorti en ’99, il nous livre à nouveau un chef-d’oeuvre avec le récent ’The Letting Go’. Un album qui va du folk romantique à la soul bouleversante, le tout livré dans un emballage acoustique minimal mais parfaitement équilibré autour de sa voix en apparence peu travaillée. La chanteuse Dawn McCarthy (que vous avez pu voir à l’ABClub dans le cadre des 5 ans de l’émission Duyster avec Faun Fables, un duo quelque peu excentrique) joue un rôle prépondérant sur ce dernier.

Comme toujours chez Oldham, son petit monde s’écroule au quotidien, mais grâce à la production soignée de Valgeir Sigurdsson (l’album a été enregistré en Islande) et à la batterie décharnée de Jim White, ’The Letting Go’ caracole en bonne place des classements de fin d’année.

Salle, jeudi 22 mars 2007, 20:00 , Organisation AB
Tickets EU 22.00

Ancienne Belgique à Bruxelles

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.