Kangni Alem, l’auteur franco-togolais d’Atterrissage, a écrit cette fiction à la mémoire de Yaguine Koïta et Fodé Tounkara, les deux jeunes Guinéens retrouvés morts dans le train d’atterrissage d’un avion en provenance de Conakry le 22 août 1999

Nous sommes en Afrique. Yaguine et Fodé sont deux adolescents. Comme beaucoup d’autres jeunes Africains, ils forgent le rêve de venir en Europe. Leur rêve est si puissant et l’Afrique si dévastée que nul ne pourra les retenir, pas même Ma Canelia, leur mère adoptive.

Comme on connaît la terrible fin de Yaguine et de Fodé, on pourrait penser que la pièce est triste. Mais elle ne l’est pas car à l’heure de la fiction, Yaguine et Fodé sont pleins de vie. Ils sont jeunes, ils sont gais, ils disent des bêtises, ils rêvent et sont prêts à tout, même à taire leurs peurs : autant d’ingrédients qui permettent la distance nécessaire pour comprendre les mécanismes qui mènent à l’inacceptable.

A l’occasion de la présentation de ce spectacle, nous accueillerons une exposition de photos de Herman Bertiau et Edouard Vincke, réalisée par la « Coopération par l’éducation et la culture ». Images des rues africaines et une sélection de clichés issus de la vie quotidienne et qui sont aussi autant de signes d’une fascination pour l’Europe et l’Occident.

En collaboration avec la librairie Brüsel, nous accueillerons également une exposition des œuvres de Stefano Ricci, l’artiste qui a signé l’illustration de l’affiche du spectacle.

Théâtre Varia, 78, rue du Sceptre, 1050 Bruxelles.

Réservations et informations : http://www.varia.be/ et 02/640.82.58.

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.