Une grande exposition sur les richesses du pays aux 16e et 17e s., la musique avec e.a. la diva du fado Mariza, le théâtre interactif de Patricia Portela... Un grand Festival Portugal au Palais des Beaux-Arts !

À l’occasion de la Présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne, le Palais des Beaux-Arts organise un Festival Portugal. Les différentes disciplines artistiques BOZAR EXPO, MUSIC, LITERATURE, CINEMA, THEATRE, DANCE et ARCHITECTURE unissent leurs efforts pour vous présenter le meilleur de la culture portugaise. Vous trouverez en annexe le programme complet du festival. En attendant, nous vous en rappelons déjà les moments forts.

Au coeur du festival : l’exposition Autour du globe sur l’Empire portugais aux XVIe et XVIIe siècles. Les premiers navigateurs aventureux ont hissé les voiles au milieu du XVe siècle à la recherche de nouveaux mondes et de grands trésors. Assez rapidement, l’Empire portugais s’est étendu des Açores jusqu’au Timor oriental, à travers les routes commerciales longeant les côtes du Brésil, de l’Afrique occidentale, du Sri Lanka, de l’Indonésie, de la Chine et du Japon. Tous ces contacts, tous ces voyages ont naturellement favorisé l’échange de connaissances, de techniques et d’idées, autant de sources d’inspiration pour des oeuvres d’art originales et uniques.
Au moyen de peintures, de statues, de cartes de navigation et d’autres curiosités (telles que des cuillères et des salières en ivoire magnifiquement ouvragées), Autour du globe montre comment s’est formé cet « empire globalisé ». Les différentes sections de l’exposition sont consacrées chacune à un pays.

Qui dit Portugal, dit forcément fado. Le Palais des Beaux-Arts accueille l’icône du fado moderne : Mariza. Sa musique réfère en grande partie aux souvenirs qu’elle a de son enfance passée dans le vieux district de Mouraria à Lisbonne.
Également à l’affiche de la programmation musique : Sara Tavares, la révélation du festival Esperanzah 2006. Née à Lisbonne mais issue de la deuxième génération des immigrants cap-verdiens, sa musique célèbre le métissage en combinant soul et rythmes de l’archipel.

La littérature portugaise a elle aussi une place de choix dans la programmation, avec trois soirées de conférences, de la poésie et une performance musicale. Dans le cadre de la conférence de Paulo Lins, vous pourrez également voir l’adaptation à l’écran de son célèbre roman Cidade de Deus. Le film raconte l’histoire de deux jeunes garçons qui grandissent dans une favela de Rio de Janeiro où règne la violence. Tandis que l’un sombre dans le milieu de la drogue, l’autre choisit de devenir photographe. Outre Cidade de Deus, le Palais des Beaux-Arts programme une série d’autres projections de films issus du Portugal et de ses anciennes colonies.

La pièce de théâtre interactive Banquete de Patrícia Portela vous garantit une expérience inoubliable. Le public est convié à s’asseoir par groupes de 10 à une table autour de scientifiques et de philosophes. Tout comme dans la Grèce antique, le colloque s’ouvre par un copieux repas dont les différents plats présentent tous un rapport avec le thème de la soirée : l’immortalité. Un étonnant patchwork de théâtre, dîner d’affaire, symposium, performance, concert rock et bal.

Palais des Beaux-Arts, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Plus d’infos : http://www.bozar.be/activity.php?id=7492

N.B. Ceci est un communiqué de l'organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.