Janvier`

18/1 : Abdel Rahman El Bacha, Augustin Dumay et José van Dam, les trois « maîtres » de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth se produisent avec l’Orchestre National de Belgique à l’occasion de ce gala exceptionnel.

31/1 : Un nom imprononçable mais une voix puissante, une palette riche et une présence scénique hors du commun : Measha Brueggergosman est bien la « nouvelle Jessye Norman ». Révélation de l’académie du Festival de Verbier, cette jeune chanteuse noire canadienne, accompagnée au piano par Roger Vignoles, est à découvrir absolument !

Février

7/2 : Une nouvelle rencontre russe au sommet entre le pianiste Nikolai Lugansky et le violoniste Vadim Repin - premier lauréat inoubliable du Concours Reine Elisabeth en 1989. Deux solistes de premier plan et un duo incomparable dans Janacek, Beethoven et Strauss.

12/2 : En janvier 2006, le Koninklijk Concertgebouworkest et Mariss Jansons ont donné une exécution inoubliable de la 7e Symphonie de Chostakovitch. Manifestement, le courant passe entre l’orchestre et son nouveau directeur artistique. Tout annonce donc une nouvelle soirée d’exception, avec, notamment, la 3e Symphonie de Bruckner.

Mars

8/3 : Le Berliner Philharmoniker est un des meilleurs orchestres au monde. Depuis sa fondation en 1882, des chefs légendaires se sont succédés à sa tête. Aujourd’hui, c’est au tour du Britannique Simon Rattle de le faire entrer dans le XXIe siècle, avec une direction démocratique et une approche neuve et énergique du répertoire.

19/3 : Gidon Kremer retrouve ici un de ses partenaires de longue date et autre brillant représentant de l’école russe : le pianiste Oleg Maisenberg. Avec eux, on est en droit d’attendre beaucoup de la redoutable Sonate pour violon seul de Bartok.

Avril

12, 13 et 14/4 : Depuis plusieurs années, le Palais des Beaux-Arts mise sur l’altiste Tabea Zimmermann, une très grande musicienne et une chambriste hors pair saluée par la critique lors de son dernier passage à Bruxelles. Son quatuor à cordes Arcanto est considéré d’ores et déjà comme un des meilleurs ensembles de chambre actuels. Ces trois concerts seront autant d’événements.

25/4 : Né à Sarajevo d’une mère serbe et d’un père croate, Goran Bregović incarne la soif de liberté, d’ouverture et de paix à laquelle aspire son pays. Révélé chez nous grâce aux musiques des films d’Emir Kusturica, il a d’abord été chez lui une immense rock-star. Dans le cadre du festival Ars Musica, il dirigera sa dernière création à la tête de son ensemble, le Wedding and Funeral Band et de l’Absolut Ensemble de Kristjan Järvi..

Mai

4, 5 et 6/5 : En quatre concerts, Bernard Foccroulle nous mène à travers l’oeuvre complète pour orgue de Dietrich Buxtehude, le maître de Bach, dont on fête en 2007 les 300 ans du décès. Une intégrale pour orgue hors du commun pour une musique d’une puissance phénoménale.

15/5 : Pour le cinquième et dernier concert de sa résidence au Palais des Beaux-Arts cette saison, la jeune claveciniste américain Skip Sempé nous propose une super-production en compagnie de son orchestre renaissance et du Collegium Vocale Gent. Avec La Pellegrina, nous pénétrons dans les jardins du Palazzo Pitti de Florence, pour assister à une fête de mariage digne des Médicis.

Juin

7/6 : Retour de l’insatiable René Jacobs qui donnera, à la tête de l’Orchestre des Champs Elysées, une version concertante de l’opéra Tancredi de Rossini, la nouvelle passion du chef gantois.

15/6 : Avant de rejoindre définitivement l’Opéra d’Helsinki, Mikko Franck laissera une fois de plus "le choix du public" décider du programme de son concert d’adieu à la tête de l’Orchestre National de Belgique.


LES ANNIVERSAIRES

Tricentenaire de la mort de Dietrich Buxtehude (1637-1707)

Au firmament de la musique baroque brillent Jean-Sébastien Bach et... Dietrich Buxtehude, compositeur du Nord de l’Allemagne. 2007 sera assurément son année avec de nombreux concerts.

13/2 : le Blindman Quartet s’approprie au saxophone son oeuvre pour orgue

1/3 : Ricercar Consort (cantates)

26/3 : Skip Sempé et son Capriccio Stravagante

22/4 : Stylus Phantasticus (cantates)

4, 5 et 6/5 : Bernard Foccroulle - intégrale de son oeuvre pour orgue

12/6 : Le Choeur de chambre de Namur et les Agrémens (cantates)

350 ans de la naissance de Marin Marais (1656-1728)

Ce grand maître de la viole de gambe, révélé par le film "Tous les matins du monde" en 1991, sera fêté à travers trois concerts intimes de musique de chambre

16/10 : Jay Bernfeld (et l’ensemble Fuoco e Cenere)

19/12 : Philippe Pierlot (et le Ricercar Consort)

26/3 : Skip Sempé (et le Capriccio Stravagante)


RESIDENCES ET MINI-CYCLES

Résidence de Skip Sempé

Le brillant chef et claveciniste franco-américain est un des élèves les plus doués de Gustav Leonhardt. Un véritable magicien du son, au clavecin ou avec son ensemble Capriccio Stravagante !

5/12 : Skip Sempé se présente d’abord comme soliste, dans un récital de clavecin

17/1 : Nous l’entendrons ensuite avec son ensemble Capriccio Stravagante, dans des oeuvres vocales (Purcell et opéra français)...

26/3 : ... et dans une formation de chambre (Marais et Buxtehude)

8/5 : Skip Sempé se produira également comme chef invité avec le jeune ensemble baroque belge, B’Rock, dans un concert à Bruxelles et en tournée

15/5 : La Pellegrina, avec le Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra, est une production de BOZAR MUSIC. Le projet sera enregistré à Bruxelles par Paradizo, le nouveau label fondé par Skip Sempé.
Résidence de Kris Defoort

Cette résidence présente le musicien belge sous toutes ses facettes : pianiste et improvisateur, jazzman et compositeur.

19/12 : Kris Defoort et Jan Michiels au piano, dans des pièces pour piano de Kris Defoort (Dedicacio et Improvisations) et de Claude Debussy

30/1 : Concert de jazz avec Kris Defoort & Strings - Trio Kris Defoort, Michel Massot et Lode Vercampt

18/4 : Jazz encore avec Kris Defoort et le Sound Plaza

Mini-cycle Frank Braley

Fort de son magnifique talent, son ouverture d’esprit et son sens du partage, le pianiste français (premier prix au Concours Reine Elisabeth en 1991) se risque sans a priori dans tous les répertoires... Et avec un bonheur rare !

9/12 : En récital, il enjambe les répertoires de Mozart à Gershwin

10/12 : On le retrouve ensuite dans Brahms aux côtés de son brillant aîné, Augustin Dumay

20/12 : Enfin, il interprétera La Truite de Schubert avec ses « friends » : les frères Capuçon, Gérard Caussé et Marc Marder

Voir en ligne : Palais des beaux-Arts